PASSER À UN RÉGIME D’ALIMENTS CRUS

Réussir la transition vers un nouveau régime à base d’aliments crus peut prendre jusqu’à 3 semaines. Entre les croquettes et les aliments crus, ils existe des différences importantes au niveau du processus digestif et de la vitesse de digestion. La viande et les os crus se digèrent plus rapidement que les aliments transformés riches en glucides et agents conservateurs.

NOUS RECOMMANDONS 2 MÉTHODES POUR EFFECTUER LA TRANSITION DE LA NOURRITURE SÈCHE AUX ALIMENTS CRUS.

IMMÉDIATEGRADUELLE

  • Faites jeûner votre chien pour une période allant de 12 à 24 heures.
  • Commencez par lui offrir une protéine de volaille, telle que le poulet, la dinde ou le canard. Le lapin est également un excellent point de départ. Ces protéines sont souvent plus faciles à digérer, ce qui facilite la transition.
  • Servez le premier repas d’aliments crus à la température de la pièce. La nourriture trop froide qui sort du réfrigérateur peut causer des vomissements. Attendre que la nourriture soit tiède permet d’en magnifier les arômes.
  • Offrez la moitié de la portion recommandée. Attendez entre 10 et 20 minutes avant d’offrir le reste de la portion. Cela permet d’empêcher les mangeurs compulsifs de manger trop rapidement et de régurgiter la nourriture.
  • Ajoutez un supplément probiotique tel que Omega Alpha Probiotique 8 Plus ou les enzymes digestifs Science Pure afin de faciliter la digestion.
  • Ajoutez la poudre de citrouille de Thrive à tous les repas afin d’assurer la fermeté des selles. La citrouille est une source élevée de fibres, ce qui contribue à prévenir les troubles digestifs, y compris les selles molles (absorption excessive d’eau par l’intestin) ou la constipation (une consommation élevée de fibres contribue à la régularisation des intestins).

Food for pets, naturally.

  • Sur une période variant entre 5 et 10 jours, remplacez graduellement le régime d’aliments secs de votre animal par un régime d’aliments crus.
    JOURS 1 et 2
    ALIMENTS CRUS 25%
    JOURS 3 et 4
    ALIMENTS CRUS 50%
    JOURS 5 et 6
    ALIMENTS CRUS 75%
    JOUR 7
    ALIMENTS CRUS 100%
  • Commencez par lui offrir une protéine de volaille, telle que le poulet, la dinde ou le canard. Le lapin est également un excellent point de départ. Ces protéines sont souvent plus faciles à digérer, ce qui facilite la transition.
  • Servez le premier repas d’aliments crus à la température de la pièce. La nourriture trop froide qui sort du réfrigérateur peut causer des vomissements. Attendre que la nourriture soit tiède permet d’en magnifier les arômes.
  • Ajoutez un supplément probiotique tel que Omega Alpha Probiotique 8 Plus ou les enzymes digestifs Science Pure afin de faciliter la digestion.
  • Ajoutez la poudre de citrouille de Thrive à tous les repas afin d’assurer la fermeté des selles. La citrouille est une source élevée de fibres, ce qui contribue à prévenir les troubles digestifs, y compris les selles molles (absorption excessive d’eau par l’intestin) ou la constipation (une consommation élevée de fibres contribue à la régularisation des intestins).

APRÈS LA TRANSITION

Au cours de la phase transitoire vers un régime d’aliments crus, entre le 7e et le 14e jour, votre animal aura possiblement des troubles digestifs tels que des flatulences, des selles molles, du mucus dans les selles et peut-être même des vomissements de bile (mucus blanc ou jaune)

VOICI POURQUOI...

  1. Les enzymes nécessaires à l’absorption d’une protéine de haute qualité, que ce soit la viande crue ou les os sont très différentes des enzymes permettant la digestion de la nourriture sèche riche en glucides. Le pancréas doit s’adapter au type et à la quantité d’enzymes qu’il produit. C’est pourquoi nous recommandons d’ajouter un supplément d’enzymes digestives ou un supplément probiotique au régime de votre animal lors de la transition. Cela aide le pancréas à s’ajuster à la quantité et au type d’enzymes requises pour la digestion et permet d’éviter une attaque pancréatique.
  2. La quantité de bile requise pour digérer les aliments crus est considérablement inférieure puisque la nourriture contient entre 65 et 75 % d’humidité. Les aliments secs doivent être réhydratés avant d’être digérés et les quantités excessives de bile dans l’estomac contribuent à la digestion. Lorsque vous faites passer votre animal à un régime d’aliments crus, il est possible qu’il vomisse de la bile puisque son estomac n’a pas encore effectué les ajustements concernant la quantité de bile requise pour la digestion. C’est souvent temporaire. Offrir un biscuit ou une gâterie sèche à votre chien peut soulager l’estomac de votre animal si vous constatez qu’il ressent des nausées.
  3. La nourriture sèche grossit jusqu’à atteindre entre 2 et 5 fois sa taille lors de la digestion. Ce processus étire l’estomac et donne une sensation de satiété à votre animal. Le passage à un régime d’aliments crus signifie l’absorption d’une plus grande quantité de calories mais d’un volume inférieur. Votre animal aura probablement faim plus tôt et il vous demandera peut-être à manger plus fréquemment (puisqu’il n’aura pas la sensation de satiété). L’estomac s’ajustera et ces sensations seront moins intenses dans un délai variant de 7 à 10 jours.
  4. La flore intestinale (les bactéries et les enzymes) est différente chez les chiens et les chats suivant un régime riche en glucides et chez les animaux suivant un régime de viande et os crus riche en protéines. La flore de votre animal s’ajustera dans un délai de quelques semaines. Pendant cette phase, votre animal se sentira possiblement nauséeux en plus d’avoir des flatulences.

    Le pH de l’estomac de votre animal changera puisqu’un régime riche en glucide créé un environnement plus alcalin. Lors de l’ajustement de son estomac, ce dernier produira un acide puissant afin de digérer la nourriture plus rapidement. Ce qui est plus naturel et plus sain pour votre animal.